APPLY FOR JOB HERE

PROTECTION ET DROIT DE L’HOMME

A) Protection sociale et légale de la population dans les zones rurales (homme-femme, garçon-fille) de catégories différentes                                                               

Action : Renforcer les mécanismes de protection des populations civiles dans les zones en conflits et post conflit ; Vulgarisation des textes légaux sur la protection de l’enfant, de la femme et portant sur le respect du droit de l’homme ;

Activités : organiser des états de lieu sur les conditions de vie des populations et le type des menaces qu’elles courent ; mettre en place des structures communautaires de protection pouvant veiller sur la situation de violation de droit de l’homme ; renforcer la capacité des structures pour bien mener les activités sur le terrain ;  mener les actions de plaidoyer au niveau local (pour des situations qui affectent  fréquemment la population) ;  Création d’un observatoire d’alerte des abus commis à l’endroit de la population ;  Sensibilisation sur l’acceptation des enfants issus des viols (orchestré par un élément d’un groupe armé : apatrides) et le respect de leurs  droits dans les zones rurales ;  Sensibiliser les communautés sur l’acceptation et intégration des femmes et filles survivante de viol dans leurs zones respectives; Effectué des visites de proximités auprès des victimes afin de leur donner un goût de revivre encore dans leur société respective.

B) Promouvoir le droit à l’accès à la terre pour les femmes et les jeunes filles

Action : vulgarisation l’article du droit civil, code de la famille portant sur la succession après le défunt                                                                                                          

 Activités : Organisation des séances d’échange et de sensibilisation sur de la femme à près la mort de son mari ;  Rendre disponible des brochures pour faire mieux comprendre les membres de la communauté ;  Sensibiliser les autorités ainsi que les détenteurs du pouvoir coutumier sur la considération des femmes et filles au même titre que les hommes et garçons ;  

-C) Consolidation du droit à l’égalité à tous les citoyens notamment les couches les plus vulnérables ; Protection domestique des droits de femmes ; Protection des droits des femmes et protection contre les violences à caractère sexiste

Action : garantie de l’égalité « de fait » aux femmes, enfants et handicapés ; Promouvoir la protection domestique et lutter contre les violences domestiques en milieu rural.

Activités : Vulgariser l’article de la constitution  portant sur l’égalité homme-femme pour protéger la femme contre les tâches et le travail insupportables en milieu rural ;  Recensement et enquêtes sur  toutes les formes de violation du droit à l’égalité de tous ; Sensibilisation des hommes sur le respect des opinions des femmes dans les ménages particulièrement sur  le lit  conjugal; Formation des hommes sur les droits des femmes dans les ménages ;   Mener des campagnes ciblées sur la participation des femmes à toutes les activités quotidienne  de la vie dans la communauté (politique, sociale et économique) en y accordant une attention particulière ; Appuyer les initiatives de lutte contre les pratiques traditionnelles préjudiciables, notamment les MSF (mutilations sexuelles féminines) ; Promouvoir la prévention des mariages précoces et forcés touchant des enfants ; Mettre en œuvre un plan d’action sur l’égalité entre les femmes et les hommes et l’émancipation des femmes  dans le développement ; Appuyer les initiatives, y compris celles des acteurs non étatiques, de lutte  contre les violences à caractère sexiste et  féministe.

-D) Promouvoir la culture de paix et de cohabitation pacifique des communautés au niveau des écoles                                                                                                                              

-Action : Création des clubs d’enfants au sein différentes écoles pour une éducation à la culture de paix ; Inviter les jeunes garçons et les jeunes filles à être des acteurs de changement dans leurs communautés respectives ;                                           

Activités : Organiser des séances d’échange et de réflexion sur la problématique des conflits dans les zones rurales et leurs impacts sur les générations futures niveau des écoles et dans les communautés ; Formation des jeunes filles et jeunes garçons sur la cohabitation pacifique ; Inciter les jeunes à être des acteurs centraux pour le changement au sein de leur famille ;

-E) Renforcement de l’Etat de droit et de la culture démocratique et respectueuse des droits de l’homme                                                                                                                    -Action : Garantie d’un procès équitable, de l’équité et de la justice dans la vie communautaire -Activités : Le respect de la loi sur la garde à vue qui est de 48 heures ; Amélioration des conditions de vie des détenus

Leave a comment

Your email address will not be published.